FESTIVAL
TRANSAMÉRIQUES

DANSE + THÉÂTRE
21 MAI - 04 JUIN 2015
9E ÉDITION, MONTRÉAL

FESTIVAL
TRANSAMÉRIQUES

DANSE + THÉÂTRE
21 MAI - 05 JUIN 2015

9e
ÉDITION
MONTRÉAL

2014 mobile haut FR

Danse

So Blue

Louise Lecavalier | Fou glorieux
Montréal
6, 7 juin
© André Cornellier© Ursula Kaufmann© Ursula Kaufmann© André Cornellier© André Cornellier© Carl Lessard© André Cornellier© André Cornellier© André Cornellier© André Cornellier© André Cornellier
Danse
So Blue

Louise Lecavalier se lance sans filet dans la chorégraphie et traque le corps jusque dans ses derniers retranchements. Un coup d’essai… un coup de maître.

Lire la suite
So Blue

Un maelström vous emporte. Lecavalier passe à l’attaque à une vitesse à peine concevable, sur les pulsations viscérales de Mercan Dede, le musicien alchimiste qui fait tourner les derviches jusqu’à la transe. En équilibre sur le fil de sa vie et pourtant parfaitement en contrôle, elle donne sa démesure dans un solo périlleux, dévoilant le feu qui brûle en elle, les abîmes de son âme bleue atomique. En un flux de mouvements vifs comme la pensée, la danseuse devient souffle, énergie, lumière. Puis, sous haute tension, elle se mesure au danseur Frédéric Tavernini dans un duo-duel syncopé, halluciné. Un voyage intense et cathartique. 

Après Is You Me en 2008, suivi du doublé Children et A Few Minutes of Lock, temps fort du FTA en 2010, Louise Lecavalier se lance sans filet dans la chorégraphie et traque le corps jusque dans ses derniers retranchements. Un coup d’essai, un coup d’éclat, un coup de maître. Un must.

Billets
Place des Arts
Théâtre Maisonneuve
6 juin - 20 h 00
7 juin - 20 h 00
Longueur : 1 h

Tarif régulier :
58 $ / 53 $ / 48 $ / 43 $
30 ans et moins /
65 ans et plus :
53 $ / 48 $ / 43 $ / 38 $
Taxes et frais de services inclus

En parallèle

Rencontre avec les artistes en salle après la représentation du 7 juin
#FTA2013
6, 7 juin / Place des Arts / Google Map
 
45.508523 -73.566380
  • Place des Arts
  • 175 Rue Sainte-Catherine Ouest
Artistes
Louise Lecavalier © Massimo Chiarradia
Louise Lecavalier | Fou glorieux

Travailleuse de la danse
Louise Lecavalier s’associe à Édouard Lock en 1981 pour la production d’Oranges et portera haut les couleurs de La La La Human Steps jusqu’en 1999. Ces années d’une rare intensité sont jalonnées d’œuvres devenues mythiques, Human Sex, New Demons, Infante, 2, et de rencontres-chocs : David Bowie, Frank Zappa… Investie corps et âme dans son art, Lecavalier a incarné avec passion une danse extrême, marquant l’imaginaire de toute une génération. Depuis, elle poursuit en solo ou en duo sa recherche sur les possibilités du mouvement, la puissance, l’abandon et le raffinement du corps, mais surtout sur l’essence profondément humaine qui sous-tend nos tentatives d’envol.

Avec sa compagnie au nom éloquent, Fou glorieux, fondée en 2006, elle s’est donnée la liberté d’explorer et de provoquer des rencontres avec des artistes aux visions contrastées, souvent iconoclastes comme Tedd Robinson (Lula and the Sailor, Cobalt rouge), Benoît Lachambre (I Is Memory et Is You Me, FTA 2008), Crystal Pite (Lone Epic) ou Nigel Charnock (Children). Après le doublé Children et A Few Minutes of Lock présenté au FTA 2010 et aux quatre coins du monde, elle impose sa couleur chorégraphique avec So Blue. Dans cette nouvelle étape charnière d’une longue et fabuleuse aventure de « travailleuse de la danse », elle est secondée par France Bruyère, son assistante artistique et collaboratrice de longue date, et entourée du danseur et chorégraphe français Frédéric Tavernini, Montréalais d’adoption, son ancien partenaire dans Cobalt rouge de Tedd Robinson.

Échos des médias

« Dès la première seconde, on le sait : l’heure qui s’ouvre va nous ficeler sur nos sièges. En réalité, c’est clair beaucoup plus tôt. Car la danseuse et chorégraphe canadienne fait partie des très grands de sa discipline. (…) C’est époustouflant, le public remercie par de longs applaudissements enthousiastes. »
                Thomas Hag, Neue Rhein Zeitun (Düsseldorf), 9 décembre 2012

 
« L’explosivité de la performance (…). Un art passionnel dont la fièvre vous dépasse. »

                Gesa Evers, Rheinische Post (Düsseldorf), 9 décembre 2012

 
« L’une des superstars de la danse contemporaine, elle qui, avec le postulat du « corps intelligent », a écrit une page d’histoire dans les années 1980 : Louise Lecavalier. (…)
Sans âge apparent, un corps fin, sportif, vivant jusqu’à l’ivresse, et allant au-devant des risques se dépense sous nos yeux. Mûr, entièrement là, plein de charisme. »
                Tanzhaus NRW (Düsseldorf), décembre 2012

 
« Quels sont donc ces gènes qui font que des femmes comme la pop-star Madonna ou la superdanseuse Louise Lecavalier – la muse d’Édouard Lock et icône de la troupe canadienne La La La Human Steps – ne semblent pas vieillir ? (…)  Lecavalier, qui, dès les années 1980, explorait les limites entre la danse, le sport et l’acrobatie dans les chorégraphies ultra-énergiques de Lock, n’a rien perdu de sa présence scénique et de sa force évocatrice malgré toutes ces années.»

                Anke Hellmann, Tanznetz.de (Salzbourg), 9 juillet 2012


« La superdanseuse Louise Lecavalier – la muse d’Édouard Lock et icône de la troupe canadienne La La La Human Steps »

                Anke Hellmann, Tanznet.de (Salzbourg), 9 juillet 2012

 
« De l’énergie pure, rien que du « speed », une maîtrise parfaite des mouvements, contrôle et discipline. Et même dans le calme se niche la puissance la plus contrôlée possible. »

                Karl Harb, Salzburger Nachrichten (Salzbourg), 7 juillet 2012

Hyperliens

Louise Lecavalier | Fou glorieux

Crédits

Crédits

UN SPECTACLE DE Fou glorieux
CONCEPT ET CHORÉGRAPHIE Louise Lecavalier
INTERPRÉTATION Louise Lecavalier + Frédéric Tavernini
ASSISTANTE À LA CHORÉGRAPHIE ET RÉPÉTITRICE France Bruyère
LUMIÈRES Alain Lortie
MUSIQUE Mercan Dede
MUSIQUE ADDITIONNELLE Normand-Pierre Bilodeau + Daft Punk + Meiko Kaji
REMIXAGE Normand-Pierre Bilodeau + Philippe Dupeyroux
COSTUMES Yso
PHOTO André Cornellier 

COPRODUCTION Festival TransAmériques + tanzhaus nrw (Düsseldorf) + Théâtre de la Ville (Paris) + Hellerau (Dresde) + Centre National des Arts (Ottawa)

RÉSIDENCE DE CRÉATION Szene Salzbourg

RÉDACTION Anne Viau
TRADUCTION Neil Kroetsch

Création au tanzhaus nrw, Düsseldorf, le 7 décembre 2012

Avec le soutien de

Logo Hydro Québec

INFO-FESTIVAL
514 844 3822
1 866 984 3822
FTA.QC.CA