2013
7e ÉDITION

Calendrier

MAI - JUIN

L M M J V S D
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 01 02
03 04 05 06 07 08 09
INFO-FESTIVAL
514-844-3822
1-866-984-3822
Théâtre

Conte d'amour

Markus Öhrn | Institutet + Nya Rampen
Malmö + Helsinki + Berlin
28, 29, 30 mai
Conte d'amour © Robin JunickeConte d'amour © Robin JunickeConte d'amour © Robin JunickeConte d'amour © Robin Junicke
Théâtre

Un amour extrême, devenu possession dévorante. Une horreur sublimée. Des images incandescentes qui, distillant le malaise et la fascination, racontent l’innommable. Une œuvre-choc.

Lire la suite

WICKED GAME
Que devient l’amour lorsqu’il se fait possession dévorante ? Habité par la figure de l’Autrichien Josef Fritzl, qui a séquestré pendant 24 ans sa fille et trois des sept enfants nés de leur union incestueuse, Conte d’amour plonge dans les eaux troubles de l’amour extrême. Cette œuvre-choc distille le malaise et la fascination sordide : elle fait du spectateur un voyeur, témoin presque malgré lui d’un cauchemar intime d’une inquiétante étrangeté. Sous ses yeux, des enfants sans âge, captifs d’un père-monstre étonnamment familier, jouent et rejouent de perturbants rituels. Entre le montré et le caché, dans un hors-temps, pulsent alors les mots et les images incandescentes de ce conte pour adultes.

Explorateur de l’innommable, Markus Öhrn marie les langages de la vidéo, de la performance et du théâtre pour s’immiscer dans le territoire miné des idéologies contemporaines. À travers une fine sublimation de l’horreur, il met en pièces le principe amoureux tout en prenant d’assaut l’esprit du spectateur. Coup de poing.

Billets
28 mai - 19 h 00
29 mai - 19 h 00
30 mai - 19 h 00
Longueur : 3 h
En allemand et en anglais avec surtitres français et anglais

Tarif régulier : 43 $
30 ans et moins /
65 ans et plus : 38 $
Taxes et frais de services inclus

En parallèle

Rencontre avec les artistes en salle après la représentation du 29 mai
#FTA2013
28, 29, 30 mai / / Google Map
4750, rue Henri Julien
Metro Laurier
Artistes
Markus Ohrn © Daniel Hoflund
Markus Öhrn | Institutet + Nya Rampen

Une collaboration en trois temps
Invité pour la première fois au FTA, Markus Öhrn est un transfuge prodigieux qui, délaissant le champ des arts visuels dont il est issu, investit celui de la pratique scénique. Hybride, celle-ci s’érige dans l’entrelacement des langages artistiques, mêlant théâtre, performance et vidéo. Établi à Berlin, l’artiste d’origine suédoise s’est immiscé dans l’univers théâtral par le biais de rencontres déterminantes : concepteur vidéo pour le metteur en scène Anders Carlsson ― qui signe le texte de Conte d’amour ―, il fait, en 2006, la rencontre des membres de la compagnie Institutet (Suède) et du collectif Nya Rampen (Finlande) ; en 2007, après que plusieurs des acteurs des deux compagnies eurent pris part à ses installations vidéographiques, Öhrn conçoit la scénographie et le dispositif écranique pour Best of Dallas, une satire acidulée des archétypes du désir, dirigée par Anders, et fruit d’une nouvelle collaboration entre les deux groupes ; en 2009, enfin, l’aventure complice se poursuit alors que les membres de Nya Rampen sollicitent à nouveau le plasticien, l’invitant, cette fois, à mettre en scène leur prochaine création. Au moment d’amorcer l’élaboration de celle-ci, surgit avec éclat l’affaire Fritzl, qui deviendra une source vive de Conte d’amour. À l’instar des autres œuvres nées de cette collaboration, cette pièce hypnotique immerge le spectateur dans une expérience qui, suspendant le temps et diffractant le regard, bouscule les codes de la théâtralité. Surtout, elle fait de ce spectateur un voyeur, témoin presque malgré lui des dérives idéologiques de notre temps.

Échos des médias

« Un théâtre total, très visuel, outragé, à la beauté formelle incontestable. Un Conte d’amour explosif, qui renoue avec les grandes tragédies et imprimera les esprits de sa marque brûlante, de manière indélébile. »
               Quentin Margne, Inferno, 21 juillet 2012


« Radicale, avant-gardiste, totalement hors-norme, la pièce divise profondément les festivaliers (...) conscients d’assister à un moment important de l’actualité théâtrale européenne, sinon mondiale. »
              Philippe Couture, Revue Jeu, 18 juillet 2012


« Un bloc opaque et lumineux à la fois qui ne vous lâche plus, et vrille estomac et cervelet longtemps après. »
             Jean-Pierre Thibaudat, Rue 89, 18 juillet 2012


« C’est vrai, ils exagèrent mais, tout de même, avec Markus Öhrn, le magicien dose, pour ainsi dire, et le jeu, au bout du conte (car c’en est un, irrémédiablement noir), en vaut la chandelle. »
              Jean-Pierre Leonardini, L’Humanité, 17 juillet 2012

Hyperliens

Markus Öhrn
Conte d'amour
Institutet
Nya Rampen

Crédits

Crédits

UN SPECTACLE DE Institutet + Nya Rampen
TEXTE Anders Carlsson
MISE EN SCÈNE, SCÉNOGRAPHIE, VIDÉO ET PHOTO Markus Öhrn
INTERPRÉTATION Elmer Bäck + Anders Carlsson + Jakob Öhrman + Rasmus Slätis
COSTUMES Pia Aleborg
MUSIQUE Andreas Catjar
PHOTO Robin Junicke 

AVEC LE SOUTIEN DE Swedish Arts Council + Kultur Skåne + Malmö Culture Committee + Swedish-Finnish Cultural Foundation + Swedish Cultural Foundation in Finland
PRÉSENTATION AVEC LE SOUTIEN DE Goethe-Institut Montréal + Ministère des affaires étrangères d’Allemagne + TINFO - Theatre Info Finland

 

 

RÉDACTION Catherine Cyr

Création au Ballhaus Ost, Berlin, le 14 mai 2010

INFO-FESTIVAL
514 844 3822
1 866 984 3822
FTA.QC.CA